"Après une première grossesse non désirée
à l’âge de 21 ans, j’ai enchaîné trois autres grossesses,
chacune à un an d’intervalle. Je n’étais pas suffisamment
informée sur les méthodes de contraception
et je n’avais pas les moyens de faire autrement."

Audrey, aujourd’hui mère de 5 enfants en République démocratique du Congo

En RDC, seule 1 femme sur 10 accède à une méthode de contraception.
C’est pourquoi Médecins du Monde intervient pour permettre l’accès
à la contraception et apporter une meilleure information aux jeunes
et aux familles en matière de sexualité. Nous collaborons avec les centres
de santé locaux pour développer une offre de soins de qualité dans le domaine.
Donnez-leur le droit d’être soignées.

70

soit 17,50 € après
réduction fiscale
= participation à une séance de sensibilisation
de masse en direction des jeunes

"Lorsque les rebelles de la Séléka ont pris Bangui,
ils ont violemment frappé ma grand-mère et,
quand j’ai voulu intervenir, ils m’ont frappée puis
jetée au sol et violée. Je suis mère de trois enfants,
le dernier est issu de ce viol."

Estelle, habitante de Bangui

En République centrafricaine, 1 femme sur 3 rencontrée par nos équipes est
victime de violences sexuelles. C’est pourquoi Médecins du Monde intervient
pour un accompagnement médical, psychosocial et juridique auprès des
victimes de violences physiques et sexuelles. Nous travaillons avec les
populations et les autorités locales pour lutter contre l’injustice et construire.
Donnez-leur le droit d’être soignées.

100

soit 25 € après
réduction fiscale
= un appui au transfert
d’une patiente vers des soins spécialisés

"Les femmes que nous recevons en consultation
se trouvent pour la plupart dans une situation de
grande précarité qui les éloigne des soins et
du dépistage. Nous espérons rendre le dépistage
plus accessible à ces femmes et favoriser leur suivi
gynécologique dans le droit commun."

Angèle, bénévole pour Médecins du Monde

67 % des femmes de 25 à 65 ans que nous rencontrons n’ont jamais
effectué de dépistage du cancer du col de l’utérus.*
C’est pourquoi Médecins du Monde intervient dans les centres de soins
et les bidonvilles pour sensibiliser les femmes en situation de précarité
et d’exclusion. Nous leur donnons accès à un suivi gynécologique,
organisons des consultations préventives et leur facilitons l’accès.
Donnez-leur le droit d’être soignées.

140

soit 35 € après
réduction fiscale
= 7 consultations
médicales
*D’après une étude menée par Médecins du Monde et l’Institut national du cancer
70 soit 17,50 € après
réduction fiscale
= participation à une séance de sensibilisation
de masse en direction des jeunes
100 soit 25 € après
réduction fiscale
= un appui au transfert
d’une patiente vers des soins spécialisés
140 soit 35 € après
réduction fiscale
= 7 consultations
médicales